Les photos numériques que l’on accumule en quantité industrielle sont remplies de beaux visages souriants (ou de grimaces d’enfants qui ne veulent pas collaborer!) mais quand on pense à la gestion de ces photos on perd souvent le sourire.  

En faisant des recherches je me suis rendue compte qu’il est très difficile d’obtenir des statistiques sur le nombre de photos prises en moyenne par personne.  Selon Forever, une compagnie de sauvegarde de photos, le nombre total de photos numériques estimées à avoir été prises en 2017 est de 7.5 billions. Ça c’est 7.5 millions de millions, on met douze zéros au bout!  Les chiffres plus conservateurs venant d’autres sources comme InfoTrend se situaient autour de 1.2 billions.  C’est du stock quand même!

Si vous cherchez à vous sentir mieux, en lisant sur le sujet des organisateurs professionnels de photos (oui, ça existe ça aussi!), les membres de APPO (Association of Professional Photo Organizers) estiment que le nombre de photo prises en moyenne par leurs clients se situe entre 50 000 et 100 000 par année!  De mon côté, ma collection semble osciller plus autour de 2500 à 3000 photos par année.  Cela étant dit, j’essaie quand même d’épurer occasionnellement, donc le compte doit être plus élevé. Et vous?

Alors, qu’est-ce qu’on fait avec tout ça?  Pour pouvoir en profiter il faut se fixer une routine qui nous mènera jusqu’à l’impression des meilleures photos, ou la mise en valeur des photos autrement comme sur un fond d’écran d’ordinateur ou de télévision!

Voici le plan que je vous propose, pour vous créer une structure qui fonctionnera pour vous maintenant. Nous regarderons plus tard vers l’avenir mais aurons déjà un système dans lequel vous pourrez intégrer les photos des années passées graduellement.  Il se divise en quatre étapes:

  1. Rassembler les photos à une seule ‘’base’’
  2. Sauvegarder
  3. Catégoriser
  4. Entretenir le système

Rassembler

Organiser les photos - FLO Organisation

Allons-y avec la première étape!  Il faut d’abord décider où sera la ‘’base’’ officielle de toutes vos photos numériques.  Les choix se résument à un ordinateur personnel, une base nuagique (cloud) ou encore un disque dur externe.  L’essentiel est de faire ses devoirs, car bien entendu, tous ne s’entendent pas sur la meilleure place à utiliser comme base.  Pour ma part, ma base est actuellement mon ordinateur personnel.

Pour les adeptes de Google Photo, dont je fais partie depuis peu, certaines lectures des dernières semaines m’ont fait réfléchir.  Il y a l’argument que rien n’est vraiment «gratuit» dans la vie. La sauvegarde gratuite offerte par Google pour nos photos leur donne l’accès à nous dans notre plus grande intimité.  Ils peuvent voir dans les détails les plus précis les marques de souliers que portent nos enfants, par exemple, pour ensuite nous rediriger à quelque part d’autre sur Google vers des annonces de GEOX.  Ça vaut la peine de décider si on veut s’ouvrir à cette exposition-là (de dire la fille qui a un Google Home chez elle 😉 #FautÊtreCohérent! ).

Donc la base sera la place où on déposera toutes nos photos, peu importe la source.  Elles peuvent être déposée automatiquement ou manuellement selon les sources secondaires (courriels, textos, partages de Dropbox, etc) et selon l’appareil principal avec lequel vous prenez vos photos.

Sauvegarder

Organiser les photos - FLO Organisation

Idéalement selon APPO on veut sauvegarder nos photos à trois endroits, mais la majorité des gens ne s’en tiennent qu’à deux.  L’important est d’avoir au moins un endroit sur place et le deuxième à l’extérieur de notre demeure pour se mettre à l’abris de vols, dégats d’eau, feu autant qu’à l’abris de défaillances technologiques.  

Les alternatives intéressantes à considérer au-delà des solutions nuagiques plus connues comme iCloud, OneDrive et Google Photo sont celles prisées par les professionnels de cette industrie tel que Picture Keeper, PhotoSync, Backblaze et CrashPlan.  

Catégoriser

Organiser les photos - FLO Organisation

On peut organiser de plusieurs manières mais la majorité des gens privilégient d’organiser par année et par mois.  Pour garder la suite de dossiers logique, on peut commencer par un chiffre comme 01-janvier, au lieu de se retrouver dans un classement alphabétique automatique qui placerait avril avant janvier par exemple.  

Certaines personnes privilégient aussi l’utilisation de logiciels spécifiquement destinés à la gestion des photos digitales comme Adobe Lightroom et Forever Historian, qui permettent d’éliminer les doublons plus facilement, nommer les photos et d’identifier les visages.

Pour ma part, ma façon plus paresseuse considérant toutes les choses qu’on a à faire est d’identifier mes photos préférées à l’aide du coeur dans mon logiciel de photos (Photos de Apple) et d’ensuite rassembler toutes les préférées dans mon dossier de l’année en cours.  C’est moins complet mais ça sert l’objectif ultime pour nous qui est de créer nos livres photos le plus facilement possible.

Entretenir

Organiser les photos - FLO Organisation

Comme dans tout projet d’organisation entretenir le système est souvent le plus gros défi.  Puisqu’on continue de prendre des photos il faut instaurer un système réaliste et réalisable dans le temps que l’on a à notre disposition et l’importance qu’on accorde au projet.  

En moyenne une fois le système instauré, et la mise à jour faite de toutes les photos numériques précédentes, on peut s’attendre à dédier environ 15 minutes par semaine à ce projet d’organisation.  Selon moi, ceci met en relief l’importance d’avoir une base accessible de tous nos appareils. De cette façon, si est dans une salle d’attente, ou si on choisit de prendre ce temps sur notre heure de dîner au travail c’est une tâche qui est réalisable de plusieurs endroits.

Le plus important est d’être constant, possiblement d’intégrer cette activité de 15 minutes comme un «cailloux» dans notre semaine.  Une bonne façon de ne pas oublier est de se mettre un rappel d’alarme qui sonnera systématiquement sur notre cellulaire à la même heure à chaque semaine pour ancrer cette habitude.  

La semaine prochaine nous regarderons comment récupérer l’ensemble de nos photos numériques éparpillées un peu partout de façon à les intégrer dans notre base!  Alors, vous embarquez dans le projet? C’est une excellente façon de s’assurer de conserver nos nombreuses photos numériques et d’éventuellement les mettre en valeur et d’en faire des trésors qui seront prisés pour les années à venir!

 

Pin It on Pinterest