Organiser les souvenirs de nos enfants est généralement un réel casse-tête, un qui nous prend souvent par les émotions…  Je travaille beaucoup chez les familles ayant de jeunes enfants, et je constate généralement les mêmes questions revenir.

Qu’est-ce que je garde et combien de choses devrais-je garder ?

Mon approche s’appuie sur ce qu’on fait à l’âge adulte avec les souvenirs de notre propre enfance.  De mon côté, ma mère a débuté un livre rassemblant mes souvenirs dès la pré-maternelle et y a déposé avec soin mes bulletins, programmes de spectacles, photos, une sélection de dessins.

Attention de ne pas laisser trop de latitude aux enfants 😉

Aujourd’hui tout y est trié, mais force est de constater que plus les années avancent dans le livre, plus j’ai eu de l’influence sur ce que je voulais garder!  Je voulais en garder beaucoup plus que nécessaire !!  Résultat?  Le livre est donc surchargé et on ne peut malheureusement pas le feuilleter, puisque le boudinage est maintenant déchiré des pages de la fin du livre.

Comment utiliserez-vous ce qui a été conservé?

De tout ce qui a été gardé de notre enfance, qu’est-ce qu’on prend plaisir à regarder collé et avec nos enfants ?  Voilà ce qui devrait guider nos décisions sur la méthode à instaurer pour préserver les souvenirs de nos tout-petits.

LES ITEMS À PRÉSERVER AVEC SOIN…

Voici une petite liste qui résume ce qui a valu la peine de garder et que je recommande à mes propres clients de conserver avec soin :

  • Les photos scolaires (individuelles et celles de groupe)
  • Un toutou significatif et/ou une doudou
  • Quelques beaux dessins (on a même fait encadrer une des œuvres d’art de mon mari pour décorer la chambre d’un de nos enfants!)
  • L’évolution du nom calligraphié par notre enfant.
  • Les bulletins scolaires (Oh, tu vois Alice, maman était bonne en math, comme toi!)
  • Un examen ou évaluation, maximum deux par année.  Ainsi on peut voir l’écriture évoluer et constater nos talents pour certaines matières.
  • Quelques jouets intemporels vraiment importants durant l’enfance : Kits Legos avec plan, beaux jouets de bois, casse-tête significatif, etc  (Bref, des jouets qui pourraient servir à vos petits enfants, et qui vous rappelleraient de bons souvenirs en les voyant jouer avec!)

Comment organiser les souvenirs d'enfants - FLO Organisation

CE QU’ON NE DEVRAIT PAS GARDER, OU LIMITER LA QUANTITÉ…

Qu’est-ce qui semblait une belle idée mais qui finalement utilise de l’espace sans pour autant être utile une fois rendu à l’âge adulte ?

  • Les médailles et trophées
  • La collection complète de toutous
  • Les dessins sans signification de notre enfant (il faut vraiment faire un tri!)
  • Les collections (collants, effaces, macaron, you name it – vraiment n’importe quelle collection requiert soit de trouver une manière de la mettre en valeur, la vendre, ou s’en débarasser si elle ne fait que rester dans une boîte au sous-sol)
  • Les nombreux cahiers d’exercices, les devoirs
  • Une trop grande quantité de vêtements (je recommande de se limiter à 2-3 ensembles par enfant, gardé pour les bons souvenirs associés, comme le premier pyjama…)
  • Les projets d’arts 3D, ou les œuvres comprenant brillants/paillettes/plumes/objets séchés de la nature.  Je vous confirme que le temps fait en sorte que les choses collées se décollent et que le résultat final est loin d’être optimal!  Mieux vaut faire une exhibition de courte durée et de remplacer les objets graduellement avec les nouvelles créations.

Combien de choses devrais-je garder?

Il faut traiter cette collection comme un mini-musée de notre enfant.  Un an de souvenirs devrait idéalement être résumé dans une collection contenue dans un dossier suspendu.

Vous avez de la difficulté à vous en départir?  Prendre en photo les trophées et médailles, les collections, et les œuvres d’art 3D est une merveilleuse façon de mieux conserver les souvenirs.

Faire des choix

On peut garder plutôt un petit nombre d’items très symboliques, un trophée qui nous rappelle un merveilleux souvenir, notre toutou préféré, quelques timbres de la collection encadrés pour se remémorer une passion de notre enfance.

Projetez-vous…

Dans le fond, imaginez votre enfant dans 30 ans avec ses enfants et vous assis à ses côtés.  Pour décider ce que vous devriez garder je vous recommande simplement de vous poser deux questions :

  • Qu’est-ce que mon enfant voudra regarder en compagnie de ses enfants une fois rendu à l’âge adulte?
  • Qu’est-ce que je souhaite garder comme souvenir de mes enfants à long terme ?

Les décisions seront ainsi beaucoup plus faciles à prendre!  Et surtout, vous ne remettez pas à plus tard la prise de décision, et vous libérez de l’espace chez vous!

Bonne organisation de souvenirs!

Pin It on Pinterest